Quelques changements…

Chers bloggeurs et lecteurs,

Je vous écris ces quelques mots afin de vous annoncer la fin de ce blog. Comme vous le savez déjà, j’ai deux autres blogs.

C’est un peu trop à gérer. J’ai donc décidé d’en supprimer un. Etant donné que j’aime les fonctionnalités d’over-blog, je vais garder mon blog de SF qui se nomme désormais : « Les articles de Lina ».

Vous y retrouverez mes articles sur des sujets diverses qui me passionnent : littérature, puériculture (je vais passer mon CAP Petite Enfance) et autres sujets qui me frôleront l’esprit.

Et mes écrits me direz vous ? Je n’abandonne pas l’écriture. Mes trois nouvelles de science fiction sont en correction chez un professeur de français. Je tiens vraiment à donner un travail de qualité. Ensuite, je n’aurais plus qu’à préparer l’impression. Je continue aussi d’écrire mon roman policier futuriste, même s’il avance doucement (mais sûrement !).

Ensuite, il reste mon blog jeunesse que j’écris aussi avec ma nièce, Mimi. Il faut savoir que nous n’habitons pas la même région elle et moi. Il est donc difficile de nous consulter pour écrire ensemble. Donc, en ce moment, vous y trouverez certains de mes écrits. Mais dès que Mimi et moi nous nous voyons, nous ne manquons pas de composer pour vous !

Vous pouvez y lire mon dernier article : « Comptine : le singe voleur ».

Voici donc le dernier article du blog « Ecriture de Lina Carmen »

Retrouvons nous tous sur mon nouveau blog principal : « Les articles de Lina Carmen »

A bientôt,

Lina Carmen



Quelques mots de Monique

« Votre Choupette n’est plus,
Je sais comme vous êtes tristes,
Son petit tigre a disparu,
Aussi belle qu’une améthyste
Elle restera toujours
Une voiture vous l’a fauchée
Ce fut un mauvais jour,
Que jamais vous n’oublierez… »

Merci Monique pour ce très beau poème.

Retrouvez là sur son site : Du cotentin à la Gironde

animaux24.jpg



Ils partent, de Sandra Sbaizero

« Ils partent ceux qui nous sont chers
Car rien ici-bas n’est destiné à durer.
Qu’ils soient animaux, tendres compagnons à quatre pattes
Qui entrent et sortent de nos vies de façon éphémère,
Qu’ils soient parents, eux qui étaient présents à nos tout premiers instants,
Qui nous ont élevés, éduqués et parfois, ont souffert pour nous,
Qu’ils soient amis, venus presque par hasard,
Restés par goût et par affinité,
Qu’ils soient camarades, juste croisés pour un temps,
Qu’ils soient nos frères, nos soeurs, nos enfants,
Liés à nous par le sang souvent, mais surtout par les sentiments,
Qu’ils soient maîtresse ou amant, époux ou concubin,
Comme une moitié de nous, car seuls, nous sommes incomplets,
Tous donnent du sel à l’existence,
En font la saveur, en révèlent la valeur…
Mais tous, hélas, aussi nous quittent quand arrive leur heure…
Et c’est ainsi qu’en ce monde, nous oscillons sans cesse entre chagrin et bonheur. »

Merci Sandra pour ces mots de réconfort.

fleur3.jpg



Merci

Merci à tous pour vos commentaires de soutien, et merci à tous ceux qui nous ont passé un coup de fil ou un sms. Vos témoignages d’affection nous font beaucoup de bien. Nous avons une seconde chatte, Royanne, qui a tout juste un an. Sa présence nous console aussi. Mais j’avoue que j’ai trés peur qu’elle subisse le même sort.

J’ai trés envie de demander au maire de notre village de mettre des dos d’âne dans notre rue. Des voisins l’ont déjà demandé mais sans succés. S’il le faut, je pourrais faire une pétition. Plus j’y pense, et plus je suis tentée par l’idée. Ce serait une protection aussi pour les nombreux enfants qui habitent notre rue. Nous sommes tout un groupe de maisons, ce ne serait pas de trop !

Voilà, encore merci.

Je vous embrasse tous trés fort.

Lina



Deuil, au revoir ma choupette.

choupette1.jpg

C’est avec des larmes que j’écris ces quelques lignes car on a assassiné ma chatte. Elle avait presque huit ans, elle nous avait suivi dans deux villes différentes.

Enfin à la campagne, elle était vraiment épanouie, elle avait retrouvé la liberté des grands espaces. Elle était si câline, si douce, si belle ! Dave l’appelait toujours « mon petit tigre ». Il est effondré mon petit mari. Sa choupette, c’était la sienne, son bébé.

Mais voilà, tous les chats du quartier finissent par se faire choper par des voitures. Et pourtant, on est en pleine cambrousse ! C’est une petite route de campagne ou les tracteurs sont plus nombreux que les voitures ! Sérieusement, il doit passer conq voitures par jour, pas plus ! Et ce sont des voisins.

On l’a retrouvé sur le bas côté de la route. On les retrouve toujours ainsi. Nous (avec les voisins), nous soupçonnons une seule et unique personne (mais qui ?) qui, dès qu’il voit un animal sur le côté, fonce dessus pour le plaisir ! Il doit habiter pas très loin et passer réguliérement. Et ce serait un chasseur que je ne serais pas étonnée ! Il y en a beaucoup en ce moment, on les voit partout ces assassins. Je déteste les chasseurs, je déteste les gens ! L’autre jour, j’ai vu un gros chien renversé sur la route. Ils tuent un animal et ne s’arrêtent même pas ! C’est dégueulasse.

Et voilà, c’est une journée de deuil pour Dave et moi, on est inconsolable.

choupette2.jpgchoupette3.jpgchoupette4.jpg



Mes articles pour Wikio Expert.

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps déjà, je vous ai parlé de Wikio Expert. J’écris pour eux des articles sur les bébés et les enfants. Ce n’est pas bien payé mais c’est un trés bon exercice d’écriture.

Je viens d’écrire un article sur le lait hypoallergénique et l’allaitement maternel. Voici le lien : http://www.les-experts.com/article-425996-pourquoi-utiliser-un-lait-hypoallergenique-lequel-choisir.html

Plus j’ai de visites, et plus je suis payée ! N’hésitez pas aussi à cliquer sur les publicités, ça double mes euros !

Voici les liens vers mes précédents articles : Les couches les plus respectueuses de la peau de bébé.

Blog pour maman : les trois meilleurs.

Epanouissement : de la naissance à la petite enfance.

Merci pour votre aide les amis !

A bientôt

Lina



Le Mondes des Songes de Marie-José Segura

 mondedessonges.jpg

Dimanche dernier, j’ai eu l’honneur de faire la connaissance de Marie-José Segura lors du salon du livre de Monclar de Quercy (tarn et garonne). Enchantée par sa personnalité, ses dessins et le thème fantastique de son roman jeunesse, je l’ai acheté. Je viens tout juste de le finir. J’ai adoré !

Marie-José a une magnifique écriture. Je me suis délectée de chaque mot. Je l’ai lu doucement pour m’imprégner de cette belle plume. Oh ! Comme j’aimerai écrire aussi bien ! L’histoire est pleine de rebondissements et les personnages sont très attachants.

Je le recommande autant aux adolescents qu’aux adultes ! Il émane de de ce roman une lumière dorée : les méchants ne sont pas trop noirs, ils sont même très beaux et certains gentils sont laids ! Il ne faut pas se fier aux apparences…

Pour vous donner davantage l’eau à la bouche, voici le résumé :

« Le jour de leurs treize ans, Odin, Pilgrin et Ysaline doivent vivre une initiation, comme le veut la tradition chez les lutins. Alors que tout le village est en fête, une bande de geais vient perturber les événements. Il semblerait que la fée Agapande, l’ennemie jurée des lutins, ait décidé de semer le trouble !

Séparés du reste de leur peuple, les trois héros comprennent très vite que tout repose sur leurs épaules. Ils vont devoir déjouer les tours de la terrible fée pour libérer les leurs. Mais alors que tout semble enfin se résoudre, Agapande parvient à s’enfuir dans le monde Caché… En emportant avec elle une personne on ne peut plus chère aux yeux des lutins !

Commence alors un long périple pour nos héros, entre rêve et réalité. Parviendront-ils, malgré tous les dangers, à faire triompher le Bien ? »

Voici le blog de Marie-José Ségura : http://lemondedessonges.over-blog.com

J’espère que certains se laisseront tenter et l’achéteront !

Bonne lecture…

Lina



Les dernières nouvelles.

J’avance bien dans l’écriture de mon roman policier futuriste : « L’or bleu ». Je suis toujours dans le squelette. C’est à dire que j’écris les résumés de chaque chapitre. J’en suis au dixième mais je ne sais pas encore combien de chapitre contiendra mon roman.

Vous voulez un petit résumé ? Le voici : « Etienne Dherbet est un jeune inspecteur de police qui doit reprendre l’enquête sur l’assassinat de Naomi Kandel, mannequin et ancienne miss France. A cause d’attentats terroristes qui ont eut lieu quelques temps avant la mort de Naomi, l’enquête a été suspendu, faute de personnel pour la mener. C’est donc huit ans plus tard, en 2029, qu’Etienne va tenter d’élucider ce meurtre dont les motivations restent mystérieuses. Mais grâce à l’avancée technologique et à son flair à la Colombo, il finira bien par comprendre ce que cet assassinat cache réellement, car il ne s’agit que de la partie émergée de l’iceberg… »

A savoir également, un nouvel article sur le site de notre entreprise de nettoyage. Nous nous sommes mis à la publicité ! Allez voir : http://dchnettoyagelavage-tombe-vitre-sol.blogspot.com/

Bonnes vacances à tous et profitez bien du soleil !!



Mes lectures de l’été : De la part de la princesse morte.

princesse1.png

Ce roman historique a été écrit par Kénizé Mourad. Elle y relate le destin de sa propre mère, Selma, une princesse turc qui , enfant, voit l’empire ottoman s’effondrer. La famille princière, condamnée à l’exil, perd toutes ces richesses. Réfugiée à Beyrouth, Selma va essayer de s’habituer à cette nouvelle vie. Mais que faire, elle qui était destinée à gouverner et qui dorénavant, ne posséde plus que le titre de princesse ? Sa mère, une sultane autoritaire et fière ne pourrait supporter qu’elle mène une vie comme tout le monde.  Elle va donc tenter, par le mariage, de trouver une meilleure position. Elle épousera un rajah indien qu’elle n’a jamais vu. Une fois en Inde, elle aura de réels difficultés à se lier avec son mari, un bel homme aux belles qualités mais si déçu par la vie qu’il se comporte comme un animal blessé. Enceinte, elle réalise que si c’est une fille, elle sera, selon la tradition musulmane, enfermée dans un zenana, une sorte de harem pour princesse. Elle demande à son mari si elle peut accoucher en France, à Paris, afin de bénéficier de la médecine moderne. Il accepte. La voici, à 28 ans, (presque 29), à Paris, libre de vivre une vie mondaine, semblable à celle de Beyrouth. Elle est décidée à y rester si c’est une fille, à rentrer si c’est un garçon. Elle va rencontrer l’amour de sa vie, un américain qu’elle fréquentera pendant un mois. Il doit partir mais promet de revenir. Malheureusement la deuxième guerre mondiale éclate et il ne revient pas. Elle accouche d’une fille, l’auteur du roman. Sans un sous, obligé de se cacher pour éviter les nazis, elle mourra d’une péritonite à l’âge de 29 ans.

Je conseille donc vivement la lecture de ce fabuleux roman. Tout d’abord, il est incroyable que kénizé Mourad ait su écrire l’histoire de sa propre mère qu’elle a à peine connu. De plus, on est transporté dans trois pays (je ne compte pas la France) et au début du XXème siècle. Quel voyage ! C’est passionnant.

princesse2.gifVoici ce qu’en dit l’auteur, Kenizé Mourad : « Il m’a fallu quatre ans pour écrire ce livre. C’est le fruit d’une recherche minutieuse, aussi bien historique que personnelle et psychologique. Je voulais faire revivre Selma, ma mère, morte si jeune, alors qu’elle rêvait de changer le monde. La faire revivre pour elle, par ce livre qui est une lettre d’amour que je lui adresse. Mon ambition, mon vœu le plus cher c’est de la rendre éternelle.(…) Pendant quatre ans, je me suis mise en correspondance avec Selma, une correspondance qui confine à la symbiose. Par un phénomène de quasi-médiumnité, j’ai retrouvé, deviné ce qu’elle avait dû vivre, penser, ressentir. Et je n’ai pas été étonnée, une fois mon livre paru, de recevoir des lettres de personnes qui l’avaient bien connue, et me confirmaient ce que j’avais écrit de façon presque intuitive. Encore un mot. Je veux dire que par-delà l’histoire de ma mère, il y a un autre aspect de ce livre, à mon avis tout aussi essentiel. C’est la reconstitution historique d’époques mal connues, comme la fin de l’empire ottoman, le début du mandat français au Liban, le mouvement qui, aux Indes, a conduit à la naissance du Pakistan. »

Interview de Kénizé Mourad.

Alors, pour tout ceux qui ont envie de le lire, bonne lecture !!



Bonjour à tous !

Un petit message pour vous mettre au courant de mes projets. Je me suis inscrite comme rédactrice sur Wikio Expert dans la catégorie « Famille ». J’écris surtout des articles sur les enfants et les bébés. C’est sympa et en plus c’est rémunéré, même si c’est pas grand chose ! Je me suis dit que je pouvais vous en faire profiter. Donc, voici les liens vers les deux articles que j’ai rédigé. J’écris sous mon vrai nom, c’était une condition essentielle pour signer le contrat.

Blog pour maman : quels sont les trois meilleurs ?

Quelles sont les couches les plus respectueuses de la peau de bébé.

D’ailleurs, si ça intéresse certains d’entre vous, je peux vous parrainer.

Ensuite, je me remets à l’écriture d’un roman policier futuriste : « L’or bleu ». C’est un petit mélange de genre. Je suis décidée à travailler dur cet été pour bien avancer. Donc, j’écrirais moins pour mes blogs. Mais j’ai tout de même l’intention de participer au challenge de l’été de Caliope. Je vous invite à aller y jeter un oeil par ici.

En résumé, je mettrais surtout des nouvelles de l’avancé de mon roman sur ce blog, les écrits de mes niéces sur le blog jeunesse, et des images ainsi que l’écriture du challenge de Caliope sur mon blog de science fiction.

Voilà le programme pour cet été !

Je continuerai aussi, de temps en temps, à vous rendre visite sur vos blogs.

Je vous rappelle aussi que lorsqu’il y a de nouveaux articles à lire, l’image de présentation change. Ainsi, il vous suffit de jeter un oeil pour savoir s’il y a de la nouveauté !

Je vous souhaite à tous de bonnes vacances et à bientôt !

Lina Carmen



12345...21

Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
agnes2nantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur