Jouer avec les mots.

Lisez ces deux textes, ils sont presques identiques !

Dans la cuisine du vieux chalet.

Un ravioli au fond d’un petit poêlon, réchauffe et il dore sous une couche de gruyère râpé. Le vieux chalet est bien tranquille. Pour le dîner, tout sera grillé, appétissant, fondant ! Le fromage est posé sur un plat ravissant. Sans doute, et d’une bouchée, il sera avalé ! Le saucisson, gras et bien tendre sera coupé en rondelles. Et, servi sur un plateau, le chocolat bout, le verser sera délicat et dangereux ! D’un seul coup, il écume, et gorge le chalet d’un bon et tranquille parfum.

Dans la cuisine du vieux chat laid.

Un rat vit au lit, au fond d’un petit poêle long. Réchauffé, il dort sous une couche de grues hier happées. Le vieux chat laid est bien tranquille. Pour le dîner, tout ce rat gris et appétissant, fond dans le fromage. Et posé sur un plat, ravi, sans s’en douter, d’une bouchée, il sera avalé ! Le sot, si son gras est bien tendre, sera coupé en rond d’ailes et srvi sur un plat. Oh ! Le choc ! Holà ! Bouleversé, ce rat délicat est dangereux ! D’un seul coup, il écume, égorge le chat laid d’un bond et tranquille, part. Fin.

Qu’en pensez-vous ? On fait pareil ? Allez, avis aux amateurs, essayons d’écrire deux phrases qui sont identiques à l’oral mais différentes à l’écrit !

Bon courage, je m’y mets dès que je peux.

A bientôt, Lina Carmen



Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
agnes2nantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur