Ils partent, de Sandra Sbaizero

« Ils partent ceux qui nous sont chers
Car rien ici-bas n’est destiné à durer.
Qu’ils soient animaux, tendres compagnons à quatre pattes
Qui entrent et sortent de nos vies de façon éphémère,
Qu’ils soient parents, eux qui étaient présents à nos tout premiers instants,
Qui nous ont élevés, éduqués et parfois, ont souffert pour nous,
Qu’ils soient amis, venus presque par hasard,
Restés par goût et par affinité,
Qu’ils soient camarades, juste croisés pour un temps,
Qu’ils soient nos frères, nos soeurs, nos enfants,
Liés à nous par le sang souvent, mais surtout par les sentiments,
Qu’ils soient maîtresse ou amant, époux ou concubin,
Comme une moitié de nous, car seuls, nous sommes incomplets,
Tous donnent du sel à l’existence,
En font la saveur, en révèlent la valeur…
Mais tous, hélas, aussi nous quittent quand arrive leur heure…
Et c’est ainsi qu’en ce monde, nous oscillons sans cesse entre chagrin et bonheur. »

Merci Sandra pour ces mots de réconfort.

fleur3.jpg



Merci

Merci à tous pour vos commentaires de soutien, et merci à tous ceux qui nous ont passé un coup de fil ou un sms. Vos témoignages d’affection nous font beaucoup de bien. Nous avons une seconde chatte, Royanne, qui a tout juste un an. Sa présence nous console aussi. Mais j’avoue que j’ai trés peur qu’elle subisse le même sort.

J’ai trés envie de demander au maire de notre village de mettre des dos d’âne dans notre rue. Des voisins l’ont déjà demandé mais sans succés. S’il le faut, je pourrais faire une pétition. Plus j’y pense, et plus je suis tentée par l’idée. Ce serait une protection aussi pour les nombreux enfants qui habitent notre rue. Nous sommes tout un groupe de maisons, ce ne serait pas de trop !

Voilà, encore merci.

Je vous embrasse tous trés fort.

Lina



Deuil, au revoir ma choupette.

choupette1.jpg

C’est avec des larmes que j’écris ces quelques lignes car on a assassiné ma chatte. Elle avait presque huit ans, elle nous avait suivi dans deux villes différentes.

Enfin à la campagne, elle était vraiment épanouie, elle avait retrouvé la liberté des grands espaces. Elle était si câline, si douce, si belle ! Dave l’appelait toujours « mon petit tigre ». Il est effondré mon petit mari. Sa choupette, c’était la sienne, son bébé.

Mais voilà, tous les chats du quartier finissent par se faire choper par des voitures. Et pourtant, on est en pleine cambrousse ! C’est une petite route de campagne ou les tracteurs sont plus nombreux que les voitures ! Sérieusement, il doit passer conq voitures par jour, pas plus ! Et ce sont des voisins.

On l’a retrouvé sur le bas côté de la route. On les retrouve toujours ainsi. Nous (avec les voisins), nous soupçonnons une seule et unique personne (mais qui ?) qui, dès qu’il voit un animal sur le côté, fonce dessus pour le plaisir ! Il doit habiter pas très loin et passer réguliérement. Et ce serait un chasseur que je ne serais pas étonnée ! Il y en a beaucoup en ce moment, on les voit partout ces assassins. Je déteste les chasseurs, je déteste les gens ! L’autre jour, j’ai vu un gros chien renversé sur la route. Ils tuent un animal et ne s’arrêtent même pas ! C’est dégueulasse.

Et voilà, c’est une journée de deuil pour Dave et moi, on est inconsolable.

choupette2.jpgchoupette3.jpgchoupette4.jpg



Mes articles pour Wikio Expert.

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps déjà, je vous ai parlé de Wikio Expert. J’écris pour eux des articles sur les bébés et les enfants. Ce n’est pas bien payé mais c’est un trés bon exercice d’écriture.

Je viens d’écrire un article sur le lait hypoallergénique et l’allaitement maternel. Voici le lien : http://www.les-experts.com/article-425996-pourquoi-utiliser-un-lait-hypoallergenique-lequel-choisir.html

Plus j’ai de visites, et plus je suis payée ! N’hésitez pas aussi à cliquer sur les publicités, ça double mes euros !

Voici les liens vers mes précédents articles : Les couches les plus respectueuses de la peau de bébé.

Blog pour maman : les trois meilleurs.

Epanouissement : de la naissance à la petite enfance.

Merci pour votre aide les amis !

A bientôt

Lina



Le Mondes des Songes de Marie-José Segura

 mondedessonges.jpg

Dimanche dernier, j’ai eu l’honneur de faire la connaissance de Marie-José Segura lors du salon du livre de Monclar de Quercy (tarn et garonne). Enchantée par sa personnalité, ses dessins et le thème fantastique de son roman jeunesse, je l’ai acheté. Je viens tout juste de le finir. J’ai adoré !

Marie-José a une magnifique écriture. Je me suis délectée de chaque mot. Je l’ai lu doucement pour m’imprégner de cette belle plume. Oh ! Comme j’aimerai écrire aussi bien ! L’histoire est pleine de rebondissements et les personnages sont très attachants.

Je le recommande autant aux adolescents qu’aux adultes ! Il émane de de ce roman une lumière dorée : les méchants ne sont pas trop noirs, ils sont même très beaux et certains gentils sont laids ! Il ne faut pas se fier aux apparences…

Pour vous donner davantage l’eau à la bouche, voici le résumé :

« Le jour de leurs treize ans, Odin, Pilgrin et Ysaline doivent vivre une initiation, comme le veut la tradition chez les lutins. Alors que tout le village est en fête, une bande de geais vient perturber les événements. Il semblerait que la fée Agapande, l’ennemie jurée des lutins, ait décidé de semer le trouble !

Séparés du reste de leur peuple, les trois héros comprennent très vite que tout repose sur leurs épaules. Ils vont devoir déjouer les tours de la terrible fée pour libérer les leurs. Mais alors que tout semble enfin se résoudre, Agapande parvient à s’enfuir dans le monde Caché… En emportant avec elle une personne on ne peut plus chère aux yeux des lutins !

Commence alors un long périple pour nos héros, entre rêve et réalité. Parviendront-ils, malgré tous les dangers, à faire triompher le Bien ? »

Voici le blog de Marie-José Ségura : http://lemondedessonges.over-blog.com

J’espère que certains se laisseront tenter et l’achéteront !

Bonne lecture…

Lina



Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
agnes2nantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur