Quelques changements…

Chers bloggeurs et lecteurs,

Je vous écris ces quelques mots afin de vous annoncer la fin de ce blog. Comme vous le savez déjà, j’ai deux autres blogs.

C’est un peu trop à gérer. J’ai donc décidé d’en supprimer un. Etant donné que j’aime les fonctionnalités d’over-blog, je vais garder mon blog de SF qui se nomme désormais : « Les articles de Lina ».

Vous y retrouverez mes articles sur des sujets diverses qui me passionnent : littérature, puériculture (je vais passer mon CAP Petite Enfance) et autres sujets qui me frôleront l’esprit.

Et mes écrits me direz vous ? Je n’abandonne pas l’écriture. Mes trois nouvelles de science fiction sont en correction chez un professeur de français. Je tiens vraiment à donner un travail de qualité. Ensuite, je n’aurais plus qu’à préparer l’impression. Je continue aussi d’écrire mon roman policier futuriste, même s’il avance doucement (mais sûrement !).

Ensuite, il reste mon blog jeunesse que j’écris aussi avec ma nièce, Mimi. Il faut savoir que nous n’habitons pas la même région elle et moi. Il est donc difficile de nous consulter pour écrire ensemble. Donc, en ce moment, vous y trouverez certains de mes écrits. Mais dès que Mimi et moi nous nous voyons, nous ne manquons pas de composer pour vous !

Vous pouvez y lire mon dernier article : « Comptine : le singe voleur ».

Voici donc le dernier article du blog « Ecriture de Lina Carmen »

Retrouvons nous tous sur mon nouveau blog principal : « Les articles de Lina Carmen »

A bientôt,

Lina Carmen



Quelques mots de Monique

« Votre Choupette n’est plus,
Je sais comme vous êtes tristes,
Son petit tigre a disparu,
Aussi belle qu’une améthyste
Elle restera toujours
Une voiture vous l’a fauchée
Ce fut un mauvais jour,
Que jamais vous n’oublierez… »

Merci Monique pour ce très beau poème.

Retrouvez là sur son site : Du cotentin à la Gironde

animaux24.jpg



Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
agnes2nantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur