Les Invincibles : chapitre 011, Nouveau départ

 

« Je n’ai jamais regretté d’avoir enrôlé Sandy dans notre équipe. Dès la première réunion, ses idées nous ont tous charmé. Je lui avais déjà raconté notre mésaventure chez le vieillard qui s’était fait cambriolé  le portefeuille par un voleur que nous avons tenté de poursuivre et son dentier, qu’Hercule avait osé subtiliser.

« - Mederick m’a expliqué les objectifs de la guilde. Pour résumé, je dirais que vous désirez aider votre prochain, lui venir en aide. C’es bien ça ?

  • - Ouais, Mederick nous dit toujours qu’on a un don. Moi j’aurais bien aimé éviter ce genre de talent… a rétorqué Lyly.

  • - Mais il a raison! Arrête de ne penser qu’à toi Lyly, tu devrais faire quelque chose d’utile pour la société, quelque chose qui fasse du bien. Tiens, pourquoi ne chercherais-tu pas à soulager les enfants malades ou trop pauvres pour partir en vacances? Je te verrais bien avec des enfants!

  • - Mais elle n’utilisera pas son invulnérabilité si elle fait ça! s’est exclamé Tatouille.

  • - C’est là ou est votre problème. Vous êtes trop focalisé super-héro. Mais qui vous dit que Superman n’a fait que sauver les gens de la mort? Il a peut-être donné de son temps pour des œuvres de bienfaisance, mais ça, ils vous le disent pas à la télé! Il faut toujours qu’on nous y montre du spectaculaire!

  • - Ah oui? s’est étonné Hercule. Je vois pas trop Superman distribuer des bonbons et des glaces aux gamins… Quoique, ce serait sympa, j’ai commencé une collection de chewing-gum déjà mâché. Je pourrais en donner aux enfants et leur demander de me le rendre une fois mâchouiller… ça me plait bien comme idée!»

     Sandy a eu un moment de silence atterrant pendant lequel elle a scruté Hercule avec beaucoup d’assiduité.

« - Il est pas sérieux ? m’a-t-elle demandé.

  • - Malheureusement, il ne peut pas être plus sérieux…

  • - Bon, ben, Hercule, je t’interdis de reprendre les chewing-gums des enfants! Tu vas les terroriser. Et pourquoi pas leur dent de lait pendant qu’on y est!

  • - Ah ben ça, c’est déjà fait a répliqué l’intéressé.»

Nouveau silence angoissant pendant lequel je me suis demandé si Sandy n’allait pas se lever subitement et partir sans un mot.

« - Reprenons. Vous les garçons, je vous vois bien dans les cités. Il y a beaucoup de jeunes qui prennent le mauvais chemin. Vous n’avez qu’à déambuler dans le but de surveiller un peu ce qui se passe et puis, improvisez !

  • - C’est vrai que nous, au contraire de la police, on a rien à craindre! On pourrait faire la loi là où les flics ne vont plus… a exposé Tatouille.

  • - Par contre, j’aimerai pas qu’on me reconnaisse, a avoué Hercule.

  • - C’est vrai, il faudrait masquer votre visage.

  • - Il nous faut un costume de super-héro! a rajouté le collectionneur.

  • - Oh! Doucement, faut pas trop en faire. Je vais me pencher sur la question.»

La discussion s’est prolongée tard dans la nuit. Nos plans étaient établis, la guilde des invincibles allaient bientôt faire parler d’elle… »

De Lina Carmen



Laisser un commentaire

Le Dragon de la Rivière |
Tisseurs de Mondes |
agnes2nantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nothing to Say
| Au delà des apparences...
| Les Aixclats du coeur